Trident 80 - Tamata

Trident 80 - Tamata

Eolienne

Il m'arrive de faire des navs de plusieurs jours d'affilée : cet été lors de mon parcours Gironde - Camaret, il s'est passé 5 jours avant que je puisse recharger les batteries au port via le chargeur, dont 3 nuits en mer. je me suis rendu compte que j'étais limite concernant la décharge des batteries (pilote, feux de nav, sondeur, GPS de temps en temps, éclairage carré ...) J'ai deux batteries de 70A avec répartiteur de charge et un petit panneau solaire de 20W. Bien sûr j'ai utilisé le moteur quelques heures pour aider à compenser mais j'aimerais être plus autonome pour éviter au maximum d'utiliser le bourrin, pour utiliser sans trop de scrupule le pilote et pour préserver le plus longtemps possible mes batteries. 

Je me suis donc décidé à installer une petite éolienne en complément du panneau solaire. Mon choix s'est porté sur la "Rutland 504" car je souhaitais une éolienne de petit diamètre (51 cm) et d'un poids léger (5kg). L'éolienne est donnée pour démarrer à vent très faible (5nd) et produit déjà 25W à 19nd de vent. J'ai installé aussi le régulateur préconisé, le HRS503/504 MARLEC.

J'ai choisi d'installer l'éolienne sur un mât inox plutôt que sur un portique pour une raison d'esthétique. Sur un bateau de 8m je trouve qu'un mât est plus discret qu'un portique sans compter que l'installation est simplifiée.

 

L'éolienne et son régulateur :

 

 

 

 

L'installation :

 

J'ai installé l'éolienne sur un tube inox de 2 m posé contre le balcon arrière. Même en étant debout sur le coffre arrière je ne risque pas de heurter les pâles de l'engin. De plus les pâles sont cerclées ce qui représente une sécurité supplémentaire. 

Pour la fixation sur le pont, j'ai percé un trou puis inséré et collé un embout PVC de réduction pour les canalisations. L'embout possède un joint qui assure l'étanchéité. Le tube inox est simplement emboîté dans l'embout PVC. J'ai ensuite fixé le tube contre le balcon en effectuant un brelage avec du fil à voile poissé pour épissure. Avant de fixer le tube contre le balcon j'ai enfilé le tube dans un morceau de gaine d'isolation en mousse afin de limiter au maximum les risques de bruit de résonnance du tube.

 

 

 

J'ai haubanné le tube en utilisant deux haubans en cordage dynema repris sur des ridoirs et fixés sur des cadènes posées sur le pont. J'ai voulu limiter au maximum les efforts sur le balcon arrière. Le tube est donc simplement en appui sur le balcon et tenu fermement par les deux haubans.

 

 

 

 

 

 

 

 



26/02/2011
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 143 autres membres