Trident 80 - Tamata

Trident 80 - Tamata

Etai largable

Différents montages existent, chacun présentant avantages et inconvénients. J'ai simplement rassemblé quelques photos montrant le matériel utilisé. Si vous avez vous-même un étai largable sur votre trident, n'hésitez pas à prendre quelques photos et à les poster sur le blog.

L'installation sur le mât

On notera la poulie sous la ferrure pour la drisse de foc de brise, de trinquette ou de tourmentin. D'autres préconisent plutôt une poulie au-dessus de la ferrure soit par l'ajout d'un réa dans le mât soit directement en tête de mât.

La cadène sur le pont

Ici une cadène double pour fixer le point d'amure. On notera l'absence de contreplaque sur le pont.

Ici on a placé une solide contreplaque inox sur le pont. Une autre contreplaque est d'ailleurs installée sous le pont. Ainsi le pont est pris en sandwich entre les deux contreplaques. Ce montage peut se montrer judicieux notamment sur un pont avec une âme balsa comme le trident (moins de risque d'écrasement ou d'enfoncement du sandwich).

Le ridoir pélican

modèle à levier

modèle à volant

modèle à levier sur un trident 80. On notera la position de la cadène double devant la baille à mouillage.

L'estrope

Certains utilisent une estrope entre le ridoir et l'étai largable. l'avantage est d'avoir un cable assez court pour le ranger quand l'étai n'est pas installé (largué) au pied d'une cadène de hauban via un petit palan par exemple. En l'absence d'estrope, le cable est trop long, il faut alors trouver un système pour le maintenir le long du mât. L'inconvénient de l'estrope, c'est qu'il faudra endrailler ou affaler sa voile en hauteur, le point d'amure étant assez haut.

estrope d'au moins un mètre

sans estrope, le cable est trop long, ici on a trouvé un système pour donner une courbure au cable sans risquer de trop le tordre, via un réa à grand rayon de courbure. Ici le cable revient vers l'arrière sur une cadène de hauban

Ici le cable revient vers l'avant. On notera là encore la courbure peu importante faite au cable

 

La reprise d'efforts dans la baille à mouillage

contreplaque solide en inox et ridoir entre la contreplaque et la fixation traversant l'étrave

contreplaque inox d'étrave et boulon à oeil

contreplaque sous la cadène double et tirant traversant l'étrave et boulonné

cadène traversant l'étrave et boulonnée

tirant traversant et boulonné

cadène traversante et boulonnée

 

INSTALLATION SUR LE TRIDENT "JONALIZE" : article posté par Renaud

Sur le conseil d'un coureur sur POGO j'ai préféré à l'étai larguable cable une solution textile :

  • J'ai donc uniquement monté une cadène sur le pont (juste derrière la baille à mouillage
 
  • Ma seconde drisse de spi est en dyneema et peut donc jouer le rôte d'étai larguable une fois souquée

 



25/12/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres